Après #Louvainlagram, un #InstaMeet à Louvain-la-Neuve?

Premier InstaMeet à Louvain-la-Neuve prévu à l'automne 2013

Au début de cet été, je lançais, comme une bouteille à la mer, le hashtag #Louvainlagram dans l’espoir de fédérer la communauté des instagramers de Louvain-la-Neuve. Ladite « bouteille à la mer » est parvenue cette semaine aux mains d’Antoine Fourré (@fouranto sur Instagram), étudiant néo-louvaniste et instagramer enthousiaste.

Antoine nourrit depuis quelques temps le projet d’organiser un InstaMeet à Louvain-la-Neuve. InstaMeet, quésako? Comme Instagram l’explique sur son blog officiel, un(e?) InstaMeet est une rencontre d’Instagramers actifs dans la même ville, le temps de discuter photo et parcourir le terrain en quête de sujets définis (par exemple: « prenez une photo d’un sans-abri accompagné de son chien / d’un prêtre ou d’un étudiant en théologie / d’un(e) commerçant(e) derrière son comptoir – etc.). Les photos prises lors de la rencontre sont évidemment partagées sur Instagram et identifiées par un hashtag spécifique à l’événement – #InstaMeetLLN pour Louvain-la-Neuve dans notre exemple.

Comme il l’explique dans cet article de Geeko, blog technologique du journal Le Soir, Antoine n’a, dans un premier temps, trouvé personne à Louvain-la-Neuve pour partager sa passion de la photographie de qualité sur Instagram. C’est dire s’il était heureux de tomber sur un des autocollants collés aux 4 coins de la ville pour promouvoir le hashtag #louvainalagram:

« Je suis resté scotché 5 minutes devant cet affichage. Je n’étais pas seul! Quelqu’un d’autre avait compris le concept et voulait lancer un hashtag propre à notre ville étudiante! »

Après un peu plus d’un mois d’existence, #louvainlagram est déjà utilisé par une trentaine d’instagramers, pour plus de cent photos taggées. Le potentiel de la communauté Instagram à Louvain-la-Neuve est réel et l’organisation du premier #InstaMeetLLN n’a rien d’une utopie. La rentrée académique devrait grossir les rangs des instagramers actifs à Louvain-la-Neuve et, avec l’appui adéquat des organisations culturelles, académiques et étudiantes, nous avons le bon espoir de pouvoir rapidement fixer la date d’une première édition. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés, via Twitter ou sur la page Facebook du projet. Stay tuned!

Publicités